Logo nb
Logo
le-bassin-dans-tous-ses-etats

Le bassin dans tous ses états !

Cours - 28/11/2019

Un supporter de poids

La zone du bassin a un rôle capital : elle supporte le poids du haut du corps, les os de la hanche s’articulent avec les os de la cuisse, le fémur… et elle permet tout simplement de marcher ! Cette structure profonde (aussi appelée pelvis) associe le sacrum et le coccyx.

Plongeon-découverte dans le bassin

Le bassin est divisé en deux parties :

 - Le grand bassin - partie haute (on peut palper ses bords en mettant les mains sur les hanches), qui soutient les viscères abdominaux et en la colonne vertébrale.
 - Le petit bassin - partie basse, qui maintient les organes pelviens (utérus, ovaires, trompes, vagin chez la femme et prostate chez l’homme), la vessie et le rectum.

Le bassin est le lieu d’insertion de différents muscles : ceux de l’abdomen, des fesses, du bas du dos et des cuisses. C’est une zone fortement irriguée par de nombreux vaisseaux et richement innervée.

(Re)positionnement

Le travail du bassin repositionne les articulations, améliore la posture, renforce le dos et permet une meilleure stabilité.

Petit exercice avec la rétroversion du bassin (exercice de connexion neuromusculaire !) : en position allongée ou debout contracter les muscles intimes, les muscles fessiers et les muscles abdominaux, effacer la courbure lordose puis relâcher. Respirer uniquement par le nez : contracter à l’expiration, relâcher à l’inspiration.

Tout est dans la respiration…

La respiration nasale favorise la production d’oxyde nitrique qui améliore l’échange dans les bronches et dilate les vaisseaux sanguins ; elle améliore également votre résistance au CO2 dans votre sang, ce qui favorise l’absorption d’oxygène au niveau des cellules.

Alors rétroverse, bascule ton bassin… et fais basculer ta vie !

Olga Wilhelm